Il est né ! (le blog de Wikimédia France)

Publié le par Serein

Ce soir, enfin, après plusieurs mois de travail dans l'ombre, est né le blog de l'association Wikimédia France.

Dépêchez-vous d'aller le voir à cette adresse : http://blog.wikimedia.fr

Ce blog est né de la volonté d'avoir, pour l'association, un espace de communication et de discussion souple. Moins formel qu'un site internet classique, plus agréable pour diffuser nos informations qu'un communiqué de presse. Point de contact aussi, pour les personnes non membres de l'association, contributeurs wikimediens ou autres.

L'idée de ce blog, c'est aussi de proposer du contenu de qualité à propos des projets Wikimedia. Des articles qui puissent servir de base d'information pour (par exemple) un journaliste qui aurait besoin de se renseigner sur les projets ou sur les dernières informations sorties, et qui ne connait pas forcément le Bistro de Wikipédia (ou qui est sobre ;-)

Bien sûr, ce blog est aussi fait pour être rapidement visible dans les moteurs de recherche. Qu'il puisse contrebalancer des informations parfois douteuses qu'on trouve un peu partout quand il s'agit de Wikipédia en général. Pas un blog "de combat", mais une source d'information sérieuse, rationnelle, actualisée et ouverte sur le monde extérieur.

Amis wikipédiens, si vous avez des blogs qui parlent de Wikipédia de temps en temps, n'hésitez pas à faire des liens vers ce blog, à proposer des sujets, à en parler. C'est ainsi que ce nouvel outil pourra pleinement porter ses fruits.

< pause pub terminée > ;-)
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Otourly 30/05/2009 10:15

Super, il est vraiment très réussi.

Serein 01/06/2009 21:59


C'est à ceux qui l'ont fait qu'il faut le dire ;-)

Moi je ne fais que la retape publicitaire. Mais c'est vrai que je suis contente.


Pierrot le Chroniqueur 28/05/2009 16:18

Alors, ça te fait quoi d'avoir inauguré ton troisième blog ?

Serein 29/05/2009 21:23


Oh je n'ai rien inauguré du tout !

Je serais ravie d'écrire dedans, en revanche.