Wikipédia devient un outil médiatique de référence

Publié le par Serein

En ce moment, Wikipédia est toutes les semaines sous les feux de l'actualité.

La dernière affaire en date : l'institut d'études Euro RSCG s'est penché sur le traitement des entreprises du Cac 40 sur Wikipédia. Et, comme quelques journalistes ou bloggeurs auparavant, il leur est apparu que le référencement de Wikipédia est tel que cela peut avoir un impact sur l'image de ces entreprises.

La question, pour eux, est donc d'essayer de contrôler l'image qu'ils donnent, en modifiant les articles les concernant. Cela n'est pas forcément négatif : il n'y a pas mieux placé qu'un membre d'une entreprise pour savoir un certain nombre de choses sur cette entreprise. Mais là où il y a problème, c'est si ces entreprises cherchent à modeler des articles qui leur conviendraient médiatiquement, au détriment de la réalité.

Ne nous leurrons pas : si les entreprises cherchent à contrôler les articles de WP, ça n'est pas par souci de rigueur encyclopédique. C'est pour se payer à peu de frais une page de publi-rédactionnel, comme c'est le cas dans de nombreux journaux économiques. Ça a l'habillage d'un article neutre, ça fait tout pour faire croire que c'est du journalisme, mais au fond c'est de la pub, et rien d'autre.

Pour l'instant la communauté wikipédienne, qu'on pourrait qualifier comme étant majoritairement de gauche et hostile aux grosses entreprises et à leur ingérence dans l'encyclopédie, réagit au quart de tour et refuse toute intervention clairement attribuable à un service de com' . Il faut dire qu'on les repère facilement...

Mais là où les entreprises demandent un droit de réponse, les wikipédiens sortent l'argument de neutralité, et finalement toute cette histoire ne va amener qu'une chose : une défiance accrue envers les articles concernant les entreprises. Tout ce qui peut sembler être une neutralisation dans un sens favorable au monde de l'entreprise va être supprimé pour cause de "publicité" ou de "tentative de détournement de l'encyclopédie".

Au lieu d'exiger quoi que ce soit, si ces entreprises avaient des services de communication un peu réactifs, elles pourraient prendre le temps de comprendre le fonctionnement de Wikipédia, mettre à disposition des données fiables, et soit contribuer honnêtement, soit passer par les pages de discussion, soit laisser les internautes récupérer leurs données.

Mais en tout état de cause, la "négociation" avec Wikipédia ne peut que leur porter tort. Ça n'est pas l'esprit de la maison.

Je suis sidérée (et pourtant je devrais avoir l'habitude) du nombre de critiques ou de réflexions sur Wikipédia qui se basent sur des idées préconçues et émanent de personnes qui n'ont, visiblement, jamais appuyé sur le bouton "modifier" d'une quelconque page de WP.

Publié dans Coup de gueule

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Oxo 16/06/2008 14:51

Oh, tout n'est pas mauvais dans l'"expérience Massif central", loin de là... Pour l'instant je ne crois pas qu'on ai eu à supprimer quoi que ce soit de leurs ajouts (qui certes, ne sont pas parfaits).Enfin, bravo pour ce nouveau blog.

Serein 16/06/2008 15:46



Tout n'est pas mauvais, mais force est de constater qu'on a quand même de sérieux problèmes de compréhension, et il y a une histoire un peu bizarre de copyright en ce moment. Imagine l'énergie
que dépensent certains pour 1 projet comme ça, et multiplie par le nombre de boites qui aimeraient sans doute faire la même chose...



Le concombre masqué 15/06/2008 11:24

Cela étant, je pense que l'interdiction d'édition aux personnes morales, au nom du principe "un compte une personne" est une connerie.

Expliquer à un communiquant qu'il n'a pas le droit d'ouvrir un compte "La société Duschmoll" mais qu'il est bienvenu à ouvrir "Zorro le rigolo", en informant sur sa page utilisateur qu'il travaille au service communication de la société Duschmoll, c'est une évidente source de malentendus, sans parler de l'inutilité qu'il y a à ce que les historiques contiennent des références à "Zorro le rigolo" plutôt qu'à la société Duschmoll.

Un peu plus d'ouverture à l'édition par des professionnels, y compris des professionnels de la communication ayant compris la règle du jeu (ils sont quand même pas bouchés, en quarante-huit heures de tatonnements on comprend ) ne ferait pas de mal à Wikipédia.

Serein 15/06/2008 12:01



Certes, l'hypocrisie n'est jamais la meilleure solution. Mais, pour info, il y a actuellement une expérience menée sur Wikipédia à propos du Massif Central, avec des membres d'une agence de
communication mandatés par un organisme de promotion du Massif Central. C'est assez difficile à mener. Je ne participe pas autant à ce partenariat que je le devrais, mais je vois les autres
wikipédiens s'échiner à expliquer comment contribuer, tutorer depuis deux mois maintenant des contributeurs soi-disant pros de la com' qui multiplient les faux-pas et ont un sérieux problème avec
le fonctionnement encyclopédique. À mon sens c'est une erreur, mais au moins on aura essayé.